Le métier d’un trader

Le métier de trader vous aspire, car c’est l’une des activités les plus rémunérant ? Quels sont alors les parcours à suivre pour en devenir un ?

Qu’est-ce qu’un trader ?

Le mot trade vient du mot marchand. Son travail consiste donc à vendre et à acheter. C’est un employé cadre des institutions financières, comme les fonds d’investissement, les grandes banques et les hedges funds, ayant pour rôle de placer des ordres sur le marché. Les ordres de la bourse peuvent se faire soit pour le compte des clients, soit pour le propre compte de l’institution financière. Le prop trading ou propre compte est disponible pour les particuliers en ligne même s’il ne constitue qu’une petite partie du marché. En fonction des marchés négociés en France, il y a différents types de trade comme le trade sur actions, sur devises comme le forex, sur obligations, sur le café, sur les métaux, sur la viande… Actuellement, il y a presque de trading sur toutes les types de marchandises. Le règlement de la plupart des contrats actuels est par devises et non plus par livraison physique. Pour le trader pro en matière de marché monétaire, ses attributions consistent à la gestion de la trésorerie, des excédents et des besoins de ses clients ou de la Banque qui l’emploi. Pour le pro forex, il gère les devises de ses clients et de son propre compte en fonction des tendances des fluctuations à court et moyen terme, et selon les besoins des clients. Pour le pro actions, il prend des décisions en valorisant ses actions, mais aussi en anticipant les comportements.

Salaire d’un trader

Si vous devenez compétent dans ce métier, être trader peut vous amener rapidement à un statut social élevé avec beaucoup d’argent. Mais ce ne sera pas forcément le cas. Par exemple, un assistant trader, dont les tâches sont de programmer et de rédiger les programmes en VBA et qui dispose d’un contrat CDI gagne environ 40K à 45K par an. Les salaires les plus importants sont ceux des traders professionnels, malheureusement, il est assez difficile de faire ressortir des chiffres, car il y a un grand écart entre les salaires les plus bas et les plus hauts. Néanmoins, des informations peuvent être consultées au niveau de l’INSEE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *